bfmbusiness

Le premier gros raté du crowdfunding immobilier pourrait s'élever à plus de 2 millions d'euros

Un promoteur qui s'est servi du financement participatif pour 6 projets de construction, risque la liquidation judiciaire. Deux plateformes de crowdfunding sont engagées Anaxago et Wiseed. À elles deux, elles avaient levé pour ce promoteur près de 2 800 000€. Les investisseurs pourraient perdre pour la première fois tout ou partie de leur capital !

Mise en ligne le 18/01/2017

Sur le même sujet