bfmbusiness

Les salariés de GM&S disent avoir piégé leur usine avec des bonbonnes de gaz

Des salariés de l'équipementier automobile GM&S à La Souterraine (Creuse), menacé de liquidation judiciaire, ont détruit du matériel et affirment avoir "piégé" leur usine. Ils veulent faire pression sur leurs principaux clients Renault et PSA, qu'ils accusent de bloquer les négociations de reprise du site.

Mise en ligne le 12/05/2017

Sur le même sujet