bfmbusiness

Patrick Coquidé: Bilan mitigé pour la mobilisation contre la loi El Khomri  – 10/03

Au lendemain des manifestations anti-loi Travail, on peut dire que cette première vague de mobilisations a été en demi-teinte. En effet, aucune négociation n'a été programmée et le gouvernement ne semble pas vouloir reculer. Aucune partie n'en est réellement sortie vainqueur, sauf peut-être Emmanuel Macron. En effet, le ministre de l'Economie avait été écarté de ce projet de loi. Pendant que le gouvernement et les syndicats tergiversaient sur les réformes, il n'a pas manqué de remuer le couteau dans la plaie en insistant sur le fait que sa loi à lui avait fait l'objet d'une concertation avant d'être votée. Comme prévu, toute la faute retombe donc sur Manuel Valls dont les méthodes ont été pointées du doigt. Il aura ce week-end pour retourner la situation avec François Hollande. Du côté des entreprises, les PME apparaissent comme les victimes des futures concessions du gouvernement. - 12h L'heure H, du jeudi 10 mars 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Pauline Tattevin, sur BFM Business.

Mise en ligne le 10/03/2016

Sur le même sujet