bfmbusiness

Prélèvement à la source : « on craint un impact sur la consommation »

Invité sur le plateau de Good Morning Business, le président d’Intermarché et de Netto, Thierry Cotillard, propose de décaler dans le temps la mise en application des mesures de la loi Alimentation, pour éviter qu’elles n’interviennent en même temps que la retenue à la source. La grande distribution va vivre un début d’année difficile. Au 1er janvier, s’appliquera la hausse du SRP (seuil de revente à perte) et « donc des produits qui vont augmenter dans le cadre de la loi Alimentation, » souligne le président d’Intermarché et de Netto, Thierry Cotillard. A cela s’ajoute le plafonnement des promotions. Enfin, c’est aussi le début du prélèvement à la source. « On a des craintes » sur la consommation, souligne Thierry Cotillard. « On a défendu l’idée que, plutôt que tout arrive en même temps, on puisse déclarer dans le calendrier, notamment le plafonnement des promotions au 1er mars plutôt qu’au 1er janvier. On espère que ce ne soit pas la triple peine en janvier. »

Mise en ligne le 23/10/2018

Sur le même sujet