bfmbusiness

Uber tente de redorer son image

Uber tente de redorer son image et ça passe par une mise à l'écart de son fondateur. Travis Kalanick a annoncé hier qu'il prenait un congé sabbatique. Il n'en a pas précisé la durée. Travis Kalanick dit vouloir travailler sur lui-même pour devenir le patron dont le groupe a besoin, alors que l'on reproche à Uber une culture d'entreprise agressive et sexiste. Ce départ est-il vraiment lié au personnage et à son côté « sulfureux » ou est-ce une crise du modèle ? Pour Christian Chavagneux, Éditorialiste à Alternatives Economiques, Marc Touati, Économiste, et Sylvain Orebi, Président d’Orientis, le principal problème d’Uber c’est de ne pas avoir de réel business model de long terme.

Mise en ligne le 14/06/2017