bfmbusiness

Une taxe sur les poids lourds qui transitent par la France.

Le dossier sera au cœur des Assises de la mobilité, qui commencent ce mardi pour trois mois. Mais après le fiasco de l'écotaxe, enterrée en 2014 devant la colère des routiers, le gouvernement marche sur œufs. "Il ne faut pas réduire ça à un sujet d'écotaxe", dit-on d'ailleurs au ministère des Transports qui précise qu'il pourrait y avoir d'autres modes de financement, comme les péages urbains.

Mise en ligne le 20/09/2017

Sur le même sujet