bfmbusiness

William Saurin: Bruno Le Maire pourrait aller contre l'avis de l'Autorité de la concurrence

L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert au rachat du groupe Agripole par Cofigeo. Mais le ministre de l'Économie va utiliser son "pouvoir d'évocation" qui lui laisse 25 jours pour se prononcer. Une première.

Mise en ligne le 15/06/2018

Sur le même sujet