Egalité hommes femmes
 

Alors que Londres s'essaie pour la première fois cette année au "name and shame" en matière d'égalité salariales entre hommes et femmes, 78% des entreprises britanniques ont admis payer davantage leurs salariés que leurs salariées.

Votre opinion

Postez un commentaire