Une pétition pour la réouverture de la Fabric avait recueilli près de 150.000 signatures.
 

L’établissement, qui avait fermé en septembre après deux décès par overdose, a finalement obtenu la permission de poursuivre ses activités. Le maire de Londres s’en est personnellement félicité.

Votre opinion

Postez un commentaire