× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La zone euro fournit à la grèce une aide sans précédent
 

par Julien Toyer et Lefteris Papadimas BRUXELLES/ATHÈNES - L'aide sans précédent mise en place pour la Grèce sera formellement activée cette semaine...

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Lyocal
    Lyocal     

    COMMENT se fait-il que le Japon, avec une dette publique qui atteindra, à la fin 2010, 225 % de son PIB, ne se retrouve pas, comme la Grèce (deux fois moins endettée), sous la tutelle du FMI ? Et ce alors que ses autres indicateurs économiques sont tout aussi catastrophiques : une contraction de 5 % de son PIB en 2009 et une croissance de 1,9 % seulement prévue pour 2010. Sans oublier un déficit budgétaire qui frôle les 10 % du PIB.
    Si le Japon s'en sort, c'est pour une raison toute simple. 5a dette est financée à 94 % par les épargnants nippons eux-mêmes, et non, comme la Grèce, par des banques et des assureurs étrangers. Pour le moment, cette particularité a permis à Tokyo d'échapper à un déchaînement de la spéculation des établissements financiers et à une dégradation de sa dette par les agences de notation. Mais, selon certains experts financiers américains, le Japon risque de se retrouver bientôt en plein cyclone. Voilà qui consolerait le patron

  • MADIBO
    MADIBO     

    La solidarité : c'est toujours les travailleurs et PME qui non seulement doivent aider leurs compatriotes les + pauvres MAIS AUSSI les grosses finances quand le pays sombre par leur faute MAIS ENCORE les autres pays quand LES MEMES ont détruit toute l'économie mais pas leur compte en banque. Et si la grosse finance était taxée ? OK ?

Votre réponse
Postez un commentaire