Mis à jour le
Pour la première fois, la chancelière allemande Angela Merkel n'a pas exclu un prochain effacement de la dette grecque, dimanche 2 décembre.
 

Pour la première fois, la chancelière allemande a évoqué la possibilité d'effacer une partie de la dette de la Grèce, dans un entretien à un journal allemand paru dimanche 2 décembre.

Votre opinion

Postez un commentaire