× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Mercedes serait l'un des premiers constructeurs concernés
 

Les menaces de représailles commerciales de Pékin se poursuivent. Selon les Echos du 7 juin, la Chine envisagerait de taxer les véhicules européens haut de gamme, ce qui reviendrait à frapper en premier lieu les voitures de luxe allemandes.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Christian Boyer
    Christian Boyer     

    La Chine est en pleine expansion économique principalement grâce à SES exportations vers l'Europe et les USA, surtout depuis 2001 (adhésion à l'OMC). Son économie dépend des exportations et des importations. L'Europe veut taxer un produit, la Chine répond par la taxation de 2 produits, le Vin pour la France, les véhicules haut de gamme pour l'Allemagne.
    Si les Français et les Allemands décident de boycotter en grande partie les produits chinois, il y aura un très gros manque à gagner pour l'économie chinoise.
    De plus, en Chine, les véhicules haut de gamme sont achetés par des privilégiés, pour qui une taxe n'aura qu'une influence minime.
    Si l'Europe taxe les panneaux solaires chinois, les Européens achèteront des panneaux solaires asiatiques autres que chinois et non soumis à cette taxation (Malaisie, Taiwan,...). C'est à nous, consommateurs, de faire la part des choses. On se plaint de notre économie en net recul, mais on alimente l'économie chinoise pour un gain nul (moins de garantie, moindre qualité, achat dans le temps de 3 produits chinois 2 fois moins chers contre un produit français ou de l'UEE). Pour aider la Chine, l'UE tolère contrefaçons, et on le voit avec les accessoires de produits de marque, les peintures (tableaux)de la Butte Montmartre, et des millions de produits.
    Mais comme toujours, pisser dans un tonneau percé est toujours plus facile pour nos dirigeants que de boucher le trou.

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Ben, la France les taxe déjà , non ? Enfin 6000 roros de malus c pas une taxe ?
    Et ça concerne pas les bagnoles françaises puisqu'on n'en vend pas , les quelques spécimens qui circulent sont des diesels, on sait bien que le calcul du malus est plus favorable aux diesels français qu'au bagnoles allemandes.
    Mais bon, les chinois après le pinard français et les bagnoles allemandes, y vont pas trouver grand chose d'autre à taxer ....

Votre réponse
Postez un commentaire