Mis à jour le
Pour Bruxelles, les frais excessifs actuellement appliqués constituent un obstacle au marché européen unique.
 

La Commission européenne propose de réduire, dans toute l'UE, le coût des paiements transfrontières en euros depuis ou vers un pays non-membre de la zone euro. Elle juge ces frais actuellement "excessifs" voire "exorbitants".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire