× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne, s'est montré satisfait du budget de la France, mais a fustigé les "déséquilibres économiques" de l'Allemagne.
 

Alors que la Commission européenne rendra son verdict sur les budgets des Etats européens vendredi 15 novembre, son président a jugé que celui de la France était "globalement positif". Mais avec des réserves sur la fiscalité.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • lillois
    lillois     

    aux européennes le fn sera le premier parti,j'espère qu'ils proposera de modifier les textes trop laxistes

  • 7auPoint
    7auPoint     

    Quel COMIQUE !!!! ce " Barroso qui juge le budget de la France "globalement positif " .... et la formule : "gobalement positif " m' amuse (enfin relativement ) car ça me rappel " LE " Georges Marchais -national- ( Secrétaire Général du Parti Communiste Français ) - Oui ! Monsieur-!!! qui disait en parlant de Staline et de ses millions de russes assassinés " le bilan du communisme soviétique est globalement positif "

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    l'Europe n'a rien fait pour défendre les européens et atténuer les crises sociales, alors, CETTE Europe, on n'en veut plus ...

  • CHAGA
    CHAGA     

    Il prépare sa sortie. Les européennes vont mettre à mal l'Europe Ultra-Libérale de M. Barosso, biberonné aux banques US !! Le PPE et les Sociaux démocrates européens devront se coaliser si ils veulent garder la majorité, avec la poussée prévisible entre 25 et 30% des euro-septiques. Il faudra que le futur chef de la commission réoriente l'UNION vers le social et la protège de l'ultra-libéralisme en remontant les frontières et en évitant les dumping intra européens.

Votre réponse
Postez un commentaire