Angela Merkel
 

L’Espagnol Luis de Guindos est le seul candidat à la vice-présidence de la banque centrale européenne. Sauf surprise, il sera officiellement nommé d’ici fin mars. Et ce choix devrait favoriser la désignation d’un Allemand à la tête de l’institution. Ce nouveau couple pourrait durcir la politique monétaire de la BCE.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire