Mis à jour le
La BCE serait prête à renoncer à ses privilèges sur la dette périphérique
 

Selon les sources de l'agence Reuters, la Banque centrale européenne pourrait abandonner son statut de créancier privilégié à l'occasion du nouveau programme de rachats de dette souveraine qu'elle devrait annoncer ce jeudi 6 septembre. Cette décision permettrait de rendre son action plus efficace.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • vauban
    vauban     

    tout ce qui peut aider à sortir de la crise est bienvenue, attendons de voir ...

Votre réponse
Postez un commentaire