Berlin "condamne" les tests des constructeurs automobiles allemands sur des singes et des humains

Un organisme de recherche aurait fait inhaler du gaz d’échappement pendant plusieurs heures à des cobayes humains pour le compte de constructeurs allemands
 

Pour le ministre allemand des Transports et de l'Agriculture, "la confiance en l'industrie automobile est à nouveau écornée".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire