× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Liberland Serbie Croatie impôt paradis fiscal libéralisme
 

Un Tchèque a récupéré un petit terrain de 7 kilomètres carré entre la Serbie et la Croatie dont personne ne veut pour y créer le Liberland, un Etat sans impôt et dont la devise est "vivre et laisser vivre".

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Averoes
    Averoes     

    on pourrait remplacer les impots par juste des appels de financement de projets, sorte de crowd funding pour les routes et autres projet d'interet commun

  • gouik
    gouik     

    Presque tous les paradis fiscaux sont de petites îles ou des pays microscopiques, donc simple de devenir un des leurs, peu de dépenses obligatoires comme celles citées par pericles.

  • pericles
    pericles     

    tout ça c'est bien ,mais si pas d'impôt , pas de route ,pas assainissement , pas d'infrastructures publiques . rien et en cas de catastrophe c'est la solidarité internationale comme d'hab !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les paradis fiscaux n'existent pas.
    Il n'y a que des états qui choisissent soit de pressurer leurs sujets pour gaspiller leur pognon, soit de le leur laisser pour qu'ils en fasse ce que bon leur semble comme des gens libres.
    Et des degrés variables entre les deux.

Votre réponse
Postez un commentaire