× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Boris Johnson
 

Alors qu'une loi controversée sur la sécurité pourrait remettre en question les libertés en place à Hong Kong, le Premier ministre britannique a promis des visas aux citoyens de la ville chinoise qui y vivaient avant la rétrocession. De quoi déclencher la colère de Pékin.

Votre opinion

Postez un commentaire