× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Brexit: la facture promet d'être très salée pour l'État britannique

Mis à jour le
L'institut britannique OBR a jugé que le pays allait perdre 2,4 points de croissance sur la période 2016-2021 en raison du vote pour le Brexit.
 

Le Royaume-Uni va devoir emprunter 122 milliards de livres (143 milliards d'euros) de plus que prévu d'ici à 2021 a annoncé l'institut officiel OBR qui a abaissé ses prévisions de croissance après le Brexit.

Votre opinion

Postez un commentaire