Brexit : le « No deal », angoisse du monde des affaires

CIty skyline
 

Les patrons britanniques mettent la pression sur le Parlement à 4 jours du vote sur le Brexit. L’éventuel rejet de l’accord de retrait mardi soir alimente les craintes d'un « No deal », scénario du pire pour les milieux d'affaires.

Votre opinion

Postez un commentaire