× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La Commission européenne devrait essayer de ne pas trop froisser les Etats membres.
 

La Commission européenne va, pour la première fois, ce vendredi 15 novembre, rendre son avis sur les différents budgets des Etats membres avant leur adoption devant les parlements. Elle devrait notamment avaliser celui de la France mais émettre des doutes pour 2015.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • quedubon
    quedubon     

    La Commission européenne met l’Allemagne sur le banc des accusés… parce qu’elle a un fort excédent commercial
    La « fête du slip » continue dans cette Europe ubuesque, quand aux économistes, ils ne font pas mieux, et je fais référence ici à Marc Fiorentino cité en fin d’article qui explique ceci: « On devrait se réjouir que l’Allemagne soit en bonne santé. C’est grâce à cela que la zone euro et l’euro tiennent encore ». Mais l’Allemagne n’est pas dans un bon état financier, l’Allemagne est dans une mouise phénoménale et il faudrait peut-être arrêter le mensonge!!! Ha il est beau l’exemple qui sert de pilier à l’Europe! Pour le petit rappel: leur taux d’endettement réel s’élevait à 185% en novembre 2011 (Source: Atlantico.fr) et aurait même atteint les 200% en avril 2013 suivant un article de Newsring, soit 7 100 milliards d’euros.

    http://www.express.be/business/fr/economy/la-commission-europeenne-met-lallemagne-sur-le-banc-des-accuses-parce-quelle-a-un-fort-excdent-commercial/198490.htm

  • quedubon
    quedubon     

    Le titre parle de lui méme !!
    Un ancien dissident soviétique met en garde contre une dictature de l’Union Européenne
    http://www.informaction.info/14112013-1427-Un-ancien-dissident-soviétique-met-en-garde-contre-une-dictature-de-l’Union-Européenne-géopolitique-gouvernance-histoire

  • quedubon
    quedubon     

    Bruxelles veut traquer les trolls eurosceptiques




    Selon une information du quotidien britannique (conservateur), The Daily Telegraph <http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/eu/9845442/EU-to-set-up-euro-election-troll-patrol-to-tackle-Eurosceptic-surge.html> , le Parlement européen se doterait d'un programme d' "analyse qualitative des médias" et d' 'outils de surveillance de l'opinion publique". Ce projet, qui n'est pas encore complètement validé, a été lancé en juillet dernier par l'administration du Parlement. Son cout serait d'environ 2 millions d'euros, dont la moitié proviendrait de nouveaux crédits.

    Il ne s'agit pas de créer un simple observatoire de l'opinion, mais bien une cellule riposte, puisque les documents internes et confidentiels  - dont le quotidien britannique a eu connaissance - précisent que "les communicants institutionnels du Parlement doivent avoir la capacité de réagir rapidement de manière pertinente et ciblée, en rejoignant et influançant les conversations" sur les réseaux sociaux. Les documents recommandent qu'une "attention particulière soit portée aux pays qui ont connu une forte progression de l'eurosceptiscisme".  La ligne de conduite de la cellule de risposte est décrite ainsi : "la réponse aux questions est "plus d'Europe" et pas "moins d'Europe".

    Que le Parlement européen communique sur ses travaux et son rôle est légitime, mais qu'il finance des programmes visant à influencer les électeurs sur les réseaux sociaux n'est pas sans poser de problèmes éthiques. D'autant que l'Europe est soumise à une cure d'austérité, avec pour la première fois la baisse de son budget. A laquelle échappent visiblement les communicants du Parlement...

    http://www.marianne.net/Bruxelles-veut-traquer-les-trolls-eurosceptiques_a226569.html

  • stargate
    stargate     

    Depuis cette europe de m====e tout va tres mal et je peut vous dire une chose cette tva et l'ecotaxe passera pas en 2014 la france va eclatée !UMPS perdront!

  • Bernie542
    Bernie542     

    de quoi se mêle t'il c'est eurocrate ,,,ah c'est vrai ont as vendu la France à l’Europe avec la bénédiction de l'UMPS donc il ne reste plus qu'as virer l'UMPS et sortir de l'euro et de l’Europe point barre

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    La France est de loin le pays où les entreprises payent les impôts les plus élevés et ça c'est un problème pour la croissance et l'emploi : cela montre comment la commission européenne se soucie des européens parce qu'en France, il n'y a que les entreprises qui paient trop d'impôts, les ménages non ! I

Votre réponse
Postez un commentaire