Londres risque de payer des amendes.
 

La Grande-Bretagne refuse de payer la rallonge demandée par Bruxelles. La Commission européenne précise qu'elle peut imposer des amendes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire