La Bundesbank favorable à la possibilité de défaut d'un pays de la zone euro

Mis à jour le

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • leseigneur
    leseigneur     

    Exemple meme d'une déclaration pour se faire peur mais qui ne sera jamais suivie d'effet car si un Etat de la zone euro fait faillite, c'est la BCE qui sera dans le caca.
    Je traduis donc ; en cas de faillite d'un Etat de la zone euro, les pertes seront épongées par les épargnants (on tapera dans l'assurance vie histoire de discipliner un peu le mouton). Ce même principe a d'ailleurs été affirmé et voté par la commission européenne en cas de faillite bancaire...

Votre réponse
Postez un commentaire