La nationalisation de l'assureur AIG décrétée par Washington en 2008 était "illégale" a considéré ce lundi la justice américaine qui a néanmoins considéré que les actionnaires n'avaient pas été lésés par cette décision.

Votre opinion

Postez un commentaire