Les taxes sur les pêchés concernent l'alcool, le tabac et le diesel (image d'illustration)
 

Le think tank libéral the Taxpayers' Alliance estime que la fiscalité trop sévère sur le tabac et l'alcool a fait perdre pour plus de 36 milliards d'euros de recettes fiscales au Royaume-Uni entre 2011 et 2015, dans une étude publiée lundi 14 novembre.

Votre opinion

Postez un commentaire