Le Conseil constitutionnel reporte son avis sur le CETA
 

Les Sages qui devaient juger de la compatibilité de l'accord UE-Canada avec la Constitution ont décidé de reporter leur avis à cet été pour entendre "différents experts". 

Votre opinion

Postez un commentaire