En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Predata avait évalué à 61% la probabilité d'attentats à Paris, un mois avant la vague du 13 novembre.
 

Extraordinaire aventure que celle de Predata, start-up américaine spécialisée dans les logiciels d’évaluation des risques. Sa spécialité? Décortiquer les données du passé pour mieux anticiper l’avenir… ou même prévoir certains événements réputés imprévisibles.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire