× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Christine Lagarde a tenté de faire évoluer les statuts du FMI, sans pour autant changer sa ligne de conduite.
 

Christine Lagarde est auditionnée par la Cour de justice de la République dans le cadre de l'affaire de l'arbitrage rendu en 2008 en faveur de Bernard Tapie. L'occasion de dresser un bilan de son action à la tête du FMI, depuis son arrivée en 2011.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Qu'ai-je dit d'autre ?... Attendons donc de voir ce qui va ressortir de ses auditions par la CJR.

  • landais
    landais     

    Son patrimoine se monte à combien ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Si on était vraiment honnête ne faudrait il pas commencer par s'interroger sur sa responsabilité avant de commencer à faire le bilan ?

  • jojobo
    jojobo     

    Lagarde a un ordinateur dans la tete ce qui est loin d'être le cas du Mosco et son sourire de béni.oui.oui méprisant. Elle, elle a eu vite fait de faire le bilan de toutes les alternatives et a choisi la moins pire. Les démagogues au pois chiche y ont bien du mal et surtout le mosco

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Et en quoi son bilan au FMI, dont nous n'avons que faire, serait-il de nature à minimiser ses responsabilités, voire ses turpitudes, si elles étaient reconnues ? Pour une avocate dite de renom...

Votre réponse
Postez un commentaire