Le ministre des Finances Ibrahim al-Assaf
 

Le pays du Moyen-Orient a annoncé ce dimanche 6 septembre qu'il comptait réduire les dépenses "superflues", afin de faire face à la baisse des cours de l'or noir.

Votre opinion

Postez un commentaire