× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Dmitri Medvedev, le Premier ministre russe (à droite) ne veut pas d'une cassure avec l'Europe de José Manuel Barroso (à gauche).
 

Moscou est vent debout contre le plan chypriote accepté par la Troïka, le 24 mars, les autorités russes n'hésitant pas à parler de spoliation. Pour autant, il n'est pas question de couper les ponts.

Votre opinion

Postez un commentaire