Mis à jour le
Le plan d'aide à la Grèce risque de coûter cher
 

Entre la baisse des taux d’intérêts et l’allongement des échéances, le manque à gagner pour les pays de la zone euro risque d’être important. Pour la France, cela pourrait atteindre 1,5 milliard d’euros.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    Tiens, allez, parce que c'est vous... les infos, il faut les apporter soi-même, ici :))) . . . . Ci dessous, une Vraie info sur un site sérieux. . . : . .
    (c) HEBDO BOURSE PLUS http://www.hebdobourseplus.com/bourse-scoop_6_23.html . . . . . .
    Banksterisme, la suite. (30-11-2012) . . . . .
    Exclusif. Le vice-président (l’ordre des mots peut être inversé) de Goldman Sachs a vendu des actions et exercé des options pour un total de 13,2 millions $. Les 613.284 actions qu’il garde encore valent près de 80 millions $. Les Grecs ruinés vont apprécier. . . . .

  • christ67
    christ67     

    C'est pas grave nous sommes riches

  • christ67
    christ67     

    C'est pas grave nous sommes riches la France, bientôt les grecs ne seront plus les seuls!!

Votre réponse
Postez un commentaire