× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le géant mexicain du ciment Cemex se dit disposé à fournir du matériel pour la construction du mur frontalier.
 

Des officiels mexicains souhaitent interdire de marché public toute entreprise qui participerait à la construction du mur que le président Trump veut ériger sur la frontière américano-mexicaine.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sang9
    Sang9     

    Pas étonnant que le Mexique ne veut pas financer une frontière qui ralentira la vampirisation des états-unis. Que les pays assument leur choix politique, qu'ils assument leur citoyens plutôt que de tout laisser à l'abandon, forçant ce dernier à aller chercher l'eldorado dans le pays voisin. Les mexicains devraient se soulever contre leur gouvernement qui ne s'occupe pas d'eux, plutôt que de fuir.

Votre réponse
Postez un commentaire