× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Un gendarme à proximité de l'hôtel Splendid à Ouagadougou, après les attaques terroristes du 15 janvier 2016
 

Le ministère des Affaires étrangères et les multinationales utilisent l’argument financier pour convaincre les candidats à l'expatriation d'accepter un poste dans les zones où la menace terroriste est forte.

Votre opinion

Postez un commentaire