Le conflit sino-japonais a déjà coûté 300 millions d'euros aux entreprises nippones

Mis à jour le
Les Iles Senkaku sont la pomme de discorde actuelle entre la Chine et le Japon
 

La Chine et le Japon continuent d’envenimer leur relation autour des îles Senkaku, rachetées par Tokyo mais revendiquées par Pékin. Ce conflit et les violences qui ont suivi ont déjà coûté 100 millions d’euros de dégâts et 200 millions de pertes sèches aux entreprises japonaises.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire