Donald Trump mis sous pression par les multinationales américaines
 

De nombreuses grandes sociétés, dont Nike et L'Oréal ont écrit une lettre au futur président des États-Unis pour que celui-ci respecte les accords paraphés il y a bientôt un an.

Votre opinion

Postez un commentaire