Jean-Claude Juncker prévient que ces fonds "ne viendront pas renflouer les caisses de l'Etat grec".
 

La Commission européenne estime que la Grèce subit "une crise humanitaire". Le pays souffre notamment d'un chômage massif des jeunes.

Votre opinion

Postez un commentaire