Un avion de la compagnie EgyptAir, sur le tarmac de l'aéroport du Caire.
 

Les versions égyptienne et française divergent sur les causes du drame ayant coûté la vie à 66 personnes en mai dernier. Avec, en toile de fond, l'indemnisation des familles des victimes.

Votre opinion

Postez un commentaire