× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La Grèce peine à réformer son administration sous le regard menaçant de la troika.
 

Le nouveau gouvernement grec a été mis sous pression par ses créanciers mardi 2 juillet. La troïka attend d’Athènes qu’elle fournisse des preuves de ses réformes, notamment sur la réduction des effectifs de fonctionnaires.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    seul pb : il semblerait que le pays soit habité. Ballot. :))

  • berard
    berard     

    Tant que les grecs ne seront pas dans une misère noire; on continuera à les dépouiller.

  • korben
    korben     

    A quand la FRANCE ?

  • Bamboula
    Bamboula     

    Les banques se paient un pays entier, c'est pas beau ça ?

    David.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    le vrai titre : "les rats de GodeManneSex, après avoir conseillé le Grèce sur le chemin de l'illégalité, se la paie pour des queues de cerises."

Votre réponse
Postez un commentaire