× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La Crimée, ici la ville de Yalta, devrait adopter le rouble en avril.
 

Après le référendum de dimanche dernier, la Crimée a décidé d'adopter la monnaie russe, actant ainsi son rattachement à Moscou. Mais une telle décision va entraîner des bouleversements économiques de très forte ampleur.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    un euro, des branlos :)

  • a son pepere
    a son pepere     

    un dollar, des bobards ?

  • vauban
    vauban     

    ça c'était avant ...

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    un rouble, des troubles ?

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Commence déjà par écrire correctement toi-même, en respectant la règle des majuscules, ou sans oublier des mots par exemple. Ça ridiculise totalement une remarque sur la syntaxe ou l'orthographe quand c'est très mal formulé.

  • Critik
    Critik     

    est que les journalistes peuvent se relire? ou acheter un Bled pour réviser les règles sur les négations n'... pas... qu'en ! " Auparavant, il était convenu que la Crimée n'adopterait pas le rouble comme seule devise officielle qu'en 2016."

  • vauban
    vauban     

    c'est le début de la descente aux enfers , référendum oblige :)))

  • He Ben He Ben
    He Ben He Ben     

    O. S'en fout complètement. Sans intérêt pour nous Français.

Votre réponse
Postez un commentaire