× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Statue de Mao Zedong à Kashgar, en Chine.
 

Pékin a officialisé, ce lundi 15 avril, un ralentissement de sa croissance qui n'a progressé "que" de 7,7% au premier trimestre 2013. Les mesures économiques prises par le gouvernement ne portent pas encore leurs fruits.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • benj90
    benj90     

    Encore la méthode Coué, ça va repartir... Qui va acheter les produits Chinois, les USA? Ils sont cuits. La croissance est uniquement soutenue par l'Etat, l'endettement est abyssal, le taux de chômage est trafiqué, quantatives easing illimités... L'Europe? Une union Européenne à la dérive qui n'est d'accord sur rien, crise de confiance bancaire, de la dette publique et dans nos "élites", possibilité de troubles sociaux très importants?... Une crise de 1929 bis qui dure depuis 2008 (la crise financière est devenue crise de la dette, on a juste déplacé le problème) et qui se déplace au gré du vent sans que rien ni personne ne parvienne à l'endiguer.

Votre réponse
Postez un commentaire