× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Au Brésil, la combinaison entre facteurs économiques mal orientés et mouvement social massif va brider la croissance.
 

Le Fonds monétaire international a publié, mardi 9 juillet, ses nouvelles estimations de croissance mondiales, pour 2013 et 2014, revues à la baisse. Brésil, Afrique du Sud, Russie sont particulièrement touchés par le ralentissement.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Yves Trlt
    Yves Trlt     

    Peut-être est-il temps de comprendre qu'une des composantes majeures de la crise actuelle, si ce n'est la principale, est le fait que nous sommes dans un monstrueux choc pétrolier, et qui hélas ne fait que commencer ? (celui du pic mondial de production, c'est à dire maximum de flux, de débit, de nombre de barils extraits et consumés par jour)
    http://blogs.mediapart.fr/blog/yt75/030713/transition-energetique

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Avec Lagarde à sa tête, c'est plutôt pour le FMI qu'il faudrait s'inquiéter ! Que valent les prévisions de celle qui nous a vendu plusieurs fois sa sortie de crise ?... Avec des vélos.

Votre réponse
Postez un commentaire