Mis à jour le
François Hollande appelle la zone euro à ne pas se focaliser uniquement sur la rigueur
 

Ce vendredi 15 mars, le président de la République, a évoqué, en marge du sommet européen, une réunion des dirigeants de la zone euro. Tranchant avec la position allemande, il invite une nouvelle fois ses partenaires à lever le pied sur la rigueur.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • sarah040000
    sarah040000     

    Hollande le président qui ne sait où il en est ni ce qu'il veut faire....tout et rien ...SAUF impots et div ers tous azimuts !!!!!!!!!!! ce démagogue, nous détruit et détruit tout ce qu'il touche !!!!! bravo à ceux qui l'ont porté au pouvoir ..... quelle malédiction de personnage ....il faut un vaste coup de balai et vite !!!!!!!!

  • mamily
    mamily     

    Vive Angela merkel !! nous n'avons pas les moyens des ambitions de Mr Hollande !! subventions à l'étranger pour soutenir pierre paul jacques!! allocations soins mutuelles scolarisation etc...tout cela gratuit pour des sans papiers ! et pour les Français LES IMPOTS faut bien que quelqu'un paie les lubies de Mr Hollande

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Quarante ans d'incurie, ai-je écrit, qui de façon cyclique reprend ce qu'elle a donné, voire plus. La consommation ? Ils la tuent. L'innovation ? On cherche. Vous êtes bien optimiste.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    40 ans de croissance sur la base d'une énergie abondante. Et désormais il faut faire face à la réalité : il n'y a plus d'énergie pour tout le monde, on ne peut plus tabler sur la croissance. Restaurer les frontières n'y changera rien. Il faut continuer à gouverner, produire, etc ... mais différemment. Et qui est le moteur du changement ? La consommation et l’innovation technologique des entreprises. Avec bien sûr un état qui "oriente" mais qui oriente seulement. Taper sur la consommation et les entreprises c'est exactement le contraire de ce qu'il faut faire.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Après qu'elles se soient emparées d'internet et de la société, la bêtise et la médiocrité sont en train de gagner les programmes politiques officiels. Non parce qu'officieusement on savait que ça volait pas haut, mais au moins ils avaient le mérite de faire semblant. Maintenant il n'en prennent plus la peine. "Bah allez on est à découvert, c'est pas grave on va surtaxer les acteurs de la croissance, encourager l'assistanat et arrêter de faire des économies. De toutes façons les gens sont des glands, ils pigent rien à part des réponses idiots à des questions complexes, mais tant qu'ils votent pour nous ...". Le changement, c'est maintenant. Là on en est sûr !

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    La leçon à retenir n'est pas celle de Monti, mais de Grillo. La classe politique internationale inspire un tel dégoût aux citoyens, qu'il y a fort à parier que le couvercle de la marmite sautera à un moment ou un autre. Quarante ans d'incurie... Déjà.

Votre réponse
Postez un commentaire