La croissance de l'Allemagne et de la France ont été proches en 2013

Mis à jour le
Les économies françaises et allemandes serait-elles en train de converger?
 

Les instituts de la statistique français et allemands ont chacun publié, ce 14 février, des chiffres de la croissance étonnamment similaires. Faut-il comprendre que leurs économies se valent ?

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • treza555
    treza555     

    Boulette…

    Il y a quasiment pile un an, le 20 février 2013, je publiais mon édito (bimensuel) des blogueurs sur le site d’informations Mediavox, dans lequel j’évoquais la farce qu’étaient à mon sens les prévisions de croissance de Pierre Moscovici pour l’année 2013.

    J’ai par ailleurs conclu mon édito par ces quelques mots :

    « tout ce remue-ménage nous prépare à l’idée qu’il pourrait probablement y avoir en France un nouveau plan d’austérité d’ici la fin de l’année 2013. »





    Qu’en est-il un an plus tard ?





    Là où François Hollande promettait dans son projet de campagne une croissance à 1,7% pour l’année 2013, qu’il a ensuite revu à 1,2%, puis à 0,8%, base sur laquelle le Gouvernement a établi son budget pour l’année 2013 à l’automne 2012, on a récemment appris que celle-ci ne s’était finalement montée à 0,3%, soit 0,5 point en-dessous de l’objectif annoncé.





    Il y a un seul Ministre de la majorité qui à l’époque de mon édito avait osé annoncer un objectif de 0,3% de croissance sur l’année 2013, avant de se faire incendier par ses collègues de la majorité. Laurent Fabius.

    L’Elysée, Matignon et Bercy nous auraient-ils menti sciemment ? Dans quel but ? Nous imposer un nouveau plan de rigueur ?





    Là aussi j’avais vu juste…

    Le Président de la République a récemment annoncé qu’il cherchait à faire 50 milliards d’euros d’économies sur 3 ans.





    Malgré la réalité des chiffres, publiés par l’INSEE, Pierre Moscovici ne peut aujourd’hui s’empêcher de s’auto-congratuler sur ses 0,3% de croissance, là où fin 2012, 0,8% de croissance constituaient pour lui « le haut d’une fourchette réaliste »…





    Bref…

    Il n’y a vraiment rien à leur demander… Ca n’est pas qu’ils ne veulent pas. C’est juste qu’ils sont incapables.

Votre réponse
Postez un commentaire