Mis à jour le
La formule
 

L’objectif de réduction de déficit à 3% du PIB, c’est l’obsession de Bruxelles. Les membres de la zone euro sont tenus de s’engager à y parvenir. Mais pourquoi ce taux de 3%, et pas 2 ou 4% ?

Votre opinion

Postez un commentaire