L'unique frontière terrestre entre le Qatar et l'Arabie Saoudite a été fermée.
 

La crise entre pays du Golfe continue de faire des dommages collatéraux. Des travailleurs immigrés dont les patrons qataris ont été chassés d'Arabie Saoudite se retrouvent bloqués dans l'émirat.

Votre opinion

Postez un commentaire