× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Barack Obama a mis un peu plus la pression sur les républicains, peu avant de les rencontrer.
 

Barack Obama devait rencontrer, ce lundi 14 octobre à 21h, les parlementaires pour tenter de trouver un accord sur le plafond de la dette. L'entrevue a été repoussée à un horaire ultérieur, mais la Maison blanche explique qu'il s'agit plutôt d'un bon signe.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Decrauze Loic
    Decrauze Loic     

    Ci-gît la crédibilité américaine : /
    Un plafond à relever pour digérer les profondeurs de la dette /
    Une planche à faire tourner pour laisser croire à une saine bedaine /
    Le tout pour une pièce sans charme avec la Chine qui guette… /

    Laissons un peu le sonnant et trébuchant pour favoriser le mélodieux et harmonieux : http://www.parolesdefete.fr/

  • Forever
    Forever     

    C'est bon la comédie, on sait tous que Accord il y a déjà. C'est tellement bon de faire languir les marchés et de mettre la pression sur le monde. Le jour où un gros pays fera défaut, et ça arrivera, le reste du monde va suivre. Quoi, qui peut croire qu'un pays comme les USA vont payer leurs dettes ? Sérieux, rien que pour payer les intérêts il leur faut 5% de croissance, ça peine à atteindre les 1.5%. Leur faudrait une constante à 7-8% pour se refaire, et au minimum 10% pour avoir de quoi investir sans recreuser la dette. WTF même la Chine a chuté à 6.5%, chez eux c'est une récession sous des camouflet de "tout va bien". >>> On va droit dans le mur, va falloir serrer les dents et repartir de plus belle sans refaire les mêmes conneries...mais ça l'être humain ne sais pas faire. Ca fait quoi... ? Des millénaires que l'Homme reproduit les mêmes erreurs.

  • quedubon
    quedubon     

    [Contenu Modéré]

Votre réponse
Postez un commentaire