× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
"Des étrangers et des Chypriotes font la queue pour retirer de l'argent devant un distributeur de la Laiki Bank, dans le centre de la capital Nicosie, le 21 mars 2013.
 

Au bord de la faillite, l'île est censée présenter ce jeudi 21 mars un plan B après le rejet de la taxe sur les comptes bancaires par le Parlement. Objectif: trouver 6 milliards d’euros pour bénéficier de l’aide financière européenne.

Votre opinion

Postez un commentaire

31 opinions
  • Walter Benjamin
    Walter Benjamin     

    Jusqu'en 1975 tous les grands pays avaient un taux d'imposition marginal de 75% (USA, France, RFA, RU etc. ) et c'est bizarre les états n'avaient pas de dettes, l'argent rentrait dans les caisses. Ce sont les néolibéraux qui ont ensuite vidé les caisses des états en baissant les impôts et en imposant le crédit privé (cher) aux états et le crédit quasi gratuit aux... Banques qui se sont mises à spéculer et à créer une économie artificielle.....qui conduit à la ruine de l'économie "réelle" comme ils disent . Dehors les néolibéraux qui en sont arrivés à actionner la planche à billet du désespoir et même à ..... confisquer les dépôts bancaires à Chypre ,du jamais vu depuis 1929......Ecoutez Delamarche sur ...BFM ou Jorion ou Sapir

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    HeyBaal,.. endettée toute seule ? mon oeil ! Quand on sait combien les bank$ter$ sont vétilleux pour prêter ... ils ont dû fermer bien des yeux pour ouvrir les vannes....

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @BenVoyons Chypre s'est endettée toute seule, elle ne fait qu'en subir les conséquences, europe ou pas. Au contraire, parce qu'elle est dans l'europe elle conserve une crédibilité. D'ailleurs si les représentants du peuple n'avaient pas invalidé la saisie des banques, la crise serait derrière eux à l'heure actuelle. Et qui vote les lois de finance ? Vous voulez des coupables, vous les avez sous les yeux.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Mai bien évidemment c'est pas gravé dans le marbre, surtout quand les successeurs font n'importe quoi.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Merci de remarquer que la France se tient particulièrement bien face à la crise grâce à l'UMP.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ok pour les nouilles, c'est l'économie virtuelle qui est en péril, l'économie physique est on ne peut plus d'actualité. Mais pas d'accord pour la TV. C'est l'attitude "je gobe tout ce qui sort de la boite à image" qu'il faut mettre sur off. L'info est précieuse, surtout quand ça va pas, mais il faut apprendre à la décortiquer.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    J'ose espérer que vous parlez du référendum de Maastricht en 1992 ! Quant aux investissements en Grèce, c'est quand la situation est au plus bas que les perspectives de gain sont les plus hautes, et les risques de perte les moins risqués. Laissez donc votre banquier s'occuper d'investissements et demandez plutôt à Hollande & Cie pourquoi est ce que le marché Français n'est pas favorable à l'investissement.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Remerciez Hollande et son charisme, son énergie, son influence, dignes d'un poulpe mort. Sous Sarkozy il y avait des problèmes mais on trouvait des solutions autres que "heu ... on va s'endetter parce qu'on est des gentils ... heu ... et puis les objectifs on verra plus tard ... heu ... parce que Sarkozy faisait l'inverse alors moi je fais comme ça ... heu ..." Ceux qui critiquaient à l'époque, ils font quoi maintenant ? Et concernant LePen je vous rappelle qu'elle est eurodéputée. Je passe outre l'absurdité de la chose, mais elle aussi, elle fait quoi exactement, concrètement, à part condamner une organisation dont elle est en partie responsable ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Cette "taxe" était juste (tout le monde paye) et efficace (l'argent était là, disponible immédiatement, nul besoin d'embaucher une armée de fonctionnaires des impôts pour traiter la question). Le problème de Chypre était réglé. On pouvait tourner la page. Mais non. Heureusement que le parlement est là. On va pouvoir créer un fond qui sera dirigé par une personnalité politique avec un salaire "royal" (ah ah !), on va engager des milliers de fonctionnaires du trésor pour s'occuper des transactions, on va ouvrir la porte aux tricheries et autres fraudes. Tout ça pour en arriver aux mêmes sommes récoltées, sauf que ça coutera plus cher aux chypriotes. Heureusement que le parlement est là pour préserver les intérêts du peuple !

  • prob5763
    prob5763     

    Chypre sous menace ou sous promesse? Encore une promesse qui risque de ne pas être tenue, mais tout de même "Bien heureux les cypriotes"!

Lire la suite des opinions (31)

Votre réponse
Postez un commentaire