L'Italie a accordé un prêt de 900 millions d'euros à Alitalia.
 

La Commission européenne cherche à savoir si ce prêt de 900 millions d'euros est conforme au droit de l'UE.

Votre opinion

Postez un commentaire