Pedro Sanchez.jpg
 

Le chef du gouvernement Pedro Sanchez a annoncé ce mardi la création de ce nouvel impôt pour donner un peu d'air à la Sécurité sociale du pays, lourdement déficitaire.

Votre opinion

Postez un commentaire